27 mai 2015


- Deux balles dans la tête ? Qui l’a tué ?
- L’enquête ne fait que commencer, mais nous avons déjà quelques indices. je répète ma question, connaissiez-vous mademoiselle Blackwell ?
Nier me parut inutile.
- Elle est passée me voir à mon cabinet, hier après-midi.
- Hier après-midi ?
- Oui, c’est ce que je viens de vous dire.
Étiez-vous chez elle cette nuit, vers quatre heures ?
- Non, à cette heure-là, j’étais rentré chez moi.
- Rentré chez vous ? Par quel moyen ?
- Pourquoi cette question ?
- Des voisins déclarent avoir vu mademoiselle Blackwell entrer chez elle vers minuit et demi. Elle était accompagnée d’un homme dont le signalement ressemble fort au votre. Cet homme roulait dans une Mercedes Classe E de couleur grise, immatriculée FBG 454. A l’heure qu’il est, cette voiture est toujours garée devant le domicile de mademoiselle Blackwell et il se trouve que vous en êtes le propriétaire. Je répète la question, par quel moyen êtes-vous rentré chez vous ?
- A pied.
- A pied ?
Ils n'avaient pas perdu de temps.
- Ou en taxi, je ne sais plus.
Je déteste les taxis, les banquettes sont crasseuses et les chauffeurs roulent comme des Huns. A pied me semblait plus probable, même si j'éprouvais quelques difficultés à concevoir que j'avais parcourus un kilomètre en titubant...

Extrait : L’avocat, Le nain et la Princesse Masquée – Paul Colize

2 commentaires:

  1. piquant! j'ai envie d'en apprendre davantage. et aussi de m'asseoir dans ce cafe aux allures retros. dommage pour le panneau un peu moche: "pain et friandises"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est dommage pour l'enseigne qui gâche tout le charme de la façade... ! Pour le roman, je sais qui est l'assassin.. !! lol

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...