30 mai 2014

Urbain Farming…

PLANTE

Pour les Parisiens et Parisiennes en mal de jardinage, la ville de Paris à mis à leurs disposition des parcelles afin d’y créer des jardins partagés.

pot persilAujourd’hui il y a 70 jardins partagés qui ont signé la “Charte Main Verte” (les habitants gestionnaires du jardin s'engagent à ouvrir le jardin au public et à l'entretenir suivant des méthode respectueuses de l'environnement).

Le Potager de la Lunetous minuscule a été inauguré l’année dernière dans mon quartier. J’y ai trouvé une petite fleur dont je ne me souviens plus du nom..!

Mais on peut aussi rêver de retrouver à Paris des projets comme les jardins sur les toits de Brooklyn Grange à New York, ou du Prinzenssinnengarten à Berlin.


Le potager de la Lune…!

POTAGER DE LA LUNE

Le Boost de l'Afrique...!



L’Afrique c’est le métissage et le métissage enrichit la création !

Mariage entre artisanat et technologie, entre méthodes et cultures, entre passé et futur. C’est cet amalgame que le magazine IDEAT avec une nouvelle maquette et nouvelle formule a décidé de mettre en lumière dans sont dernier numéro haut en couleur…!

“Parmi toutes les tendance, l’essor de l’Afrique nous interpelle. Certes, elle est très loin d’avoir réglé tous ses problèmes mais entre aujourd’hui et 2050 ça croissance sera de 600%. De Lagos à Kinshasa, de Yaoundé à Addis-Abeba nombre d’artistes africains inventent un “vivre ensemble” branché en courant continu sur une culture urbaine mondialisée. L’Afrique s’engage dans l’écriture au quotidien de son manifeste économique et culturelle.” IDEAT

En photo le créateur Nigérian Duro Olowu :  mélange les imprimés africains avec de magnifiques tissus européens coupés sans faute de gout.

28 mai 2014

Immobilisme...!


A la page C comme changement… 

Mon petit carnet du bonheur, me propose d’identifier mon degré de satisfaction, comme on le voit… Il y a du boulot en perspective… !
Pour l’instant je continue mes petites lectures  avec au programme une chronique très drôle et spirituelle  d’une héroïne très contemporaine (indique la 4ème de couverture)…



Cafard, Vertiges et vodkas glace...


Claudia vit à New York depuis neuf ans, ses ambitions n’ont d’égales que les dettes et frustrations accumulées dans cette ville à la fois séduisante et hostile.

Extraits : La veille je m’étais trouvée à court de papier hygiénique, de shampoing, de dentifrice et de café, et à la place j’avais été obligée d’utiliser, respectivement, une chaussette sale, un copeau de savon racorni et gris, du bicarbonate de soude hors d'âge qui trainait dans le réfrigérateur, et un sachet de thé si vieux qu’il ne contenait pratiquement que de la poussière et aussi peu de caféine qu’un bâtonnet de réglisse [...]

Nous nous sommes souri. Pour m’interdire de lui sauter dessus et de le dévorer tout cru. J’ai détrounée les yeux vers Wanda, qui renversait un casier de Rolling Rock dans une poubelle remplie de glace. Sa bouche froissée par l’effort formait comme un bouton cousu au centre du large oreiller blanc de son visage. Si j’avais espéré me détendre en la regardant, c’était raté[...]

Nouvelle boite à image…!

photo rue la lune  developpement

Dans ma rue… j’ai découvert ce matin  une nouvelle boutique de développement photo

27 mai 2014

Prendre le large…!

la baleine ornansIMG_20140527_153821
Prendre le large avec la petite marque sympa “Le phare de la Baleine”… dont la fabrication des produits se situe à Ornans  dans la jolie petite ville natale de Gustave Courbet et où y vit ma fille…
ph25_ornans

26 mai 2014

Sur mon chemin…!

rose jardin publique paris

Allons voir si la rose…!


Quand la rose s’entrouvre, heureuse d’être belle,
De son premier regard elle enchante autour d’elle
Et le bosquet natal et les airs et le jour.
Dès l’aube elle sourit. La brise avec amour
Sur le buisson la berce, et sa jeune aile errante
Se charge en là touchant d’une odeur enivrante ;
Confiante, la fleur livre à tous son trésor.
Pour la mieux respirer en passant on s’incline ;
Nous sommes déjà loin, mais la senteur divine
Se répand sur nos pas et nous parfume encore.

Louise Ackermann, Contes et poésies (1863)

Square St-Laurent… PARIS


bernard fontanille happinezBernard Fontanille, médecin urgentiste, a voyagé dans le monde entier à la rencontre des personnes qui soignent de façon traditionnelle.


En quoi croyez vous ? Je crois en nous. J’ai pu être pessimiste par le passé. Je sais que la planète ne va pas bien et que les Occidentaux vont mal. On dit souvent qu’ailleurs, ça doit-être dure, mais ici, si on prend beaucoup d’antidépresseurs et qu’on boit beaucoup d’alcool, c’est qu’on ne doit pas aller très bien…

Nous sommes très angoissés, nous trouvons peu de réponses à nos questions. Mais j’ai rencontré beaucoup d’optimisme au cours de ces  voyages, dans des coins où on ne s’y attendrait pas forcément, et cela m’a rendu optimiste.

Je crois fortement que nos enfants, nos petit-enfants, auront des idées que nous sommes déjà trop vieux pour exprimer, car il est difficile de ralentir et de changer des habitudes confortables. Mais il y a des tas de solutions à inventer, un nouveau mode de vie. Je crois en la sagesse des anciens, mais je crois aussi très forte en la puissance de la jeunesse.  Il faut aller voir d’autres points de vue, se forcer à s’exposer aux autres, voir qu’ailleurs , les gens ont des tas de projets, d’initiatives, d’autres façons de vivre.

Extrait du magazine HAPPINEZ numéro 3

Paru récemment : Médecin d’ailleurs, Bernard Fontanille et Elena Sender et documentaire disponible en VOD sur Arte

24 mai 2014

Rose et Patchouli…!

sachet parfume patchouli crochet rose

Serial Crocheteuses n°223


Cette semaine on voit la vie en  ROSE…!

Je vous propose un “Petit Granny” doux et tendre, fourré au  patchouli…!

Toutes les participantes sont chez KLM au Paradis…!

patchouli

Petit répertoire du bonheur…!

 happinez magazine et coaching bonheurhappinez magazineHappinez…!


Je viens d’acheter ce nouveau magazine que je n’ai pas encore eu le temps de lire…!

S’appuyant sur la curiosité, Happinez se positionne comme un guide sur le chemin du bien-être explorant toutes les voies possibles pour inspirer chacun dans sa quête vers l’épanouissement.


Ouvert à toutes les philosophies, traditions ainsi qu’à toutes les sources de réflexion quant aux questions fondamentales de la vie, Happinez propose une grande variété de regards et de chemins susceptibles d’inspirer votre trajectoire, tout en gardant les pieds sur terre. Happinez aborde les sujets en proposant un regard lucide, empli de confiance et d’enthousiasme sur le monde.

Au sommaire : Coeur rougeSuivre son cœur… Trouver la paix intérieur … Le pouvoir de la douceur … Des bijoux porteur de sens … L’art du henné … Cuisiner les algues …Faire fleurir ses talents… Ecouter…


happinez numéro 3

    … et aussi


20140520_12252420140520_122604

 

 Mon carnet de Coaching 100% bonheur de Raphaelle Giordano

A partir de "mots-sagesses" classés de A à Z sous forme de répertoire, ce petit carnet nous permet de cheminer vers plus de bien-être et de sérénité dans notre quotidien

E : Espoir…

IL PEUT PLEUVOIR LONGTEMPS, MAIS PAS TOUJOURS…

A : Attente…

LA MEILLEURE PERSONNE POUR COMBLER VOS BESOINS, C’EST VOUS…

 


LECTURE DU WEEK-END

23 mai 2014

Sur un air d’accordéon…!

pluie boulevard parisien

PARIS  –  Un mini lac sur le trottoir… !


maison de la poésie paris passage molierepassage moliere paris


De jolies boutiques et la Maison de la Poésie – Passage Molière… 

vitrine paris passage moliere


Un petit air d’accordéon en provenance du petit bar qui se trouve sous ma fenêtre pour terminer la journée et qui correspond tellement à Paris…!

paris le soir accordeon

Un autre regard…!

jeffries lee portrait sdf

SKID ROW - LEE JEFFRIES


Au gré de ses voyages en Europe et aux Etats-Unis, Lee Jeffries a rencontré un grand nombre de sans-abris avec pour objectif de faire leur connaissance et d’exprimer ou partager leurs émotions en les photographiant.

Il se rend ainsi régulièrement dans les quartiers les plus défavorisés de grandes métropoles occidentales telles que Miami, Los Angeles ou Manchester, villes au sein desquelles un nombre grandissant de personnes se retrouve contraint de vivre dans les rues.

Le photographe réalise ces portraits de manière frontale à l’aide d’un cadrage resserré et photographié en noir et blanc. La proximité et l’intimité ainsi recréées avec le spectateur sont troublantes. Ces portraits n’ont pas besoin de mots pour parler. Une histoire nous est contée. L’indifférence du spectateur n’est plus possible.

Paris -  YellowKorner


jeffries lee ladyjeffries lee portraitSkid Row I - Lee Jeffries 

OEUVRES EN ÉDITIONS
LIMITÉES
ET NUMÉROTÉES

Le portfolio de l’artiste: leejeffries.500px.com

22 mai 2014

Réparation de parapluies…!

passage de l'ancre
Passage de L’Ancre – Paris


Un petit passage, presque secret…
où il doit faire bon y  vivre et y travailler… !
On y trouve  même…
Pep’s un réparateur de parapluie…!


Passage de l'Ancre
Entre la rue Saint-Martin et la rue de Turbigo
75003 Paris

20 mai 2014


Boulevard Sébastopol….


                                           …..Pluie