14 juin 2014

Famille et Résilience…

019La résilience familiale – Michel Delage (coup de cœur des bibliothèques de Paris.)


Lorsqu’on est frappé par un malheur, petit ou grand, c’est d’abord de sa famille, de ses proches, qu’on espère de l’aide. Mais, parce qu’il est lui-même très affecté par ce qui s’est produit, il arrive que l’entourage familial soit incapable d’apporter le soutien attendu. D’où, outre la difficulté de l’épreuve à traverser, une certaine fragilisation des liens….

016Attachement, empathie, intersubjectivité sont nécessaire à la bonne qualité de la vie de famille. Le processus de résilience nécessite qu’à un moment donné, la situation soit reconnue pour ce qu’elle est, mais associée à la croyance qu’il est quand même possible de s’en sortir, qu’il est encore possible de faire quelque chose dans l’existence, que la vie n’est pas fichue. Certains évoquent la notion “d’illusion positive”…

La croyance, en effet, est une réalité humaine interactionnelle. Elle se communique, se partage. Croire ce n’est pas seulement croire en quelque chose ; c’est aussi croire en quelqu’un, dans les idées qu’il véhicule, dans les valeurs qu’il porte, dans l’énergie qu’il mobilise. La croyance à plusieurs cimente un groupe. Elle peut avoir des effets de suture dans une famille blessée.


Lecture du Week-end

4 commentaires:

  1. J'aime beaucoup cette idée d'illusion positive... Je suis convaincue que nous rebondissons toujours, que nous avons plusieurs vies. Tu connais Anne Ancelin Schützenberger ? Elle travaille sur la psychogénéalogie. Son ouvrage "Aïe mes aïeux" est passionnant ! Belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi, c'est important d'avoir une vision positive pour avancer. j'ai lu le livre "Aie mes aïeux".. C'est pour cela que la résilience est importante afin de ne pas transmettre à ses enfants, et petit-enfants des problématiques non résolus...
      Bonne journée

      Supprimer
  2. une belle lecture à envisager,merci du partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve très bien car accessible et donne une bonne compréhension du mécanisme pos-traumatique. J'y ai donc appris des choses très intéressantes.

      Supprimer