30 mai 2014

Urbain Farming…

PLANTE

Pour les Parisiens et Parisiennes en mal de jardinage, la ville de Paris à mis à leurs disposition des parcelles afin d’y créer des jardins partagés.

pot persilAujourd’hui il y a 70 jardins partagés qui ont signé la “Charte Main Verte” (les habitants gestionnaires du jardin s'engagent à ouvrir le jardin au public et à l'entretenir suivant des méthode respectueuses de l'environnement).

Le Potager de la Lunetous minuscule a été inauguré l’année dernière dans mon quartier. J’y ai trouvé une petite fleur dont je ne me souviens plus du nom..!

Mais on peut aussi rêver de retrouver à Paris des projets comme les jardins sur les toits de Brooklyn Grange à New York, ou du Prinzenssinnengarten à Berlin.


Le potager de la Lune…!

POTAGER DE LA LUNE

7 commentaires:

  1. Le potager de la lune, de la poésie dans la ville !
    Et la fleur est une passiflore "réputée pour ses propriétés relaxantes et sédatives".
    Belle nuit, Eiline ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ok, passiflore, je ne voyais pas cette fleur comme ça... mais effectivement je connais ses propriétés.. bien utile en ce moment.
      Bonne journée Margot :)

      Supprimer
  2. Margot a tout juste, cette idée est géniale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve également l'idée très bonne.bon, dans mon quartier, j'ai l'impression que personne ne s'en occupe du petit potager. Il faut dire qu'il n'y a pas beaucoup de terre. Je vais me renseigner si je peux me rendre utile..!

      Supprimer
  3. Il y a un projet comme celui-ci dans ma résidence car on a un grand espace vert... Mais comme la proposition est arrivée en toute fin de réunion des copro, elle a été reportée à une prochaine réunion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela à pris du temps pour que le petit projet de la Lune voit le jour, mais j'ai l'impression que personne ne s'en occupe... en tout cas c'est bien sec, malgré la pluie ...!

      Supprimer
  4. Oh quelle belle idée ! Cultiver et "jouer" avec la terre en pleine ville un pur bonheur !

    RépondreSupprimer