5 mai 2014

Histoires d’escaliers…!

100

Le tapis de l'escalier, mauve très clair, n'était usé que toutes les trois marches : en effet, Colin descendait quatre à quatre. Il se prit les pieds dans une tringle nickelée et se mélangea à la rampe.

Boris Vian, L'écume des jours, 1947102

 

Elle mordit avec délice dans les étonnantes stratifications blanches qui restaient à sa disposition, les baguettes de craie, et celles-ci écrivirent le mot amour sur l'ardoise de sa bouche. Elle mangea ainsi un véritable petit château de craie, d'une architecture patiente et folle, après quoi elle jeta sur ses épaules un manteau de petit gris et, s'étant chaussée de deux peaux de souris, elle descendit l'escalier de la liberté, qui conduisait à l'illusion de jamais vu.

Le fantôme entre sur la pointe des pieds. Il inspecte rapidement la tour et descend l'escalier triangulaire.

André Breton, Poisson soluble, 1924

098103

- Ne pissez pas sur la plus haute marche de l'escalier pour faire des cascades…!

Pierre Louÿs, Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation, 1917)

3 commentaires:

  1. J'ai commencé ma journée avec les oiseaux par ' l'abeille et le papillon ' de Mr Henri Salvador..
    Ce soir je termine avec lui et:
    'Quand je mont', je mont', je mont', je mont' chez toi
    J'ai le coeur qui saut',
    Qui saut', qui saut' de joie
    Et dans le petit escalier
    Qui n'en finit pas de monter
    J'aime, j'aime, j'aime, j'aime venir chez toi '
    Je passe toujours de belles journées avec Henri.
    Biz

    RépondreSupprimer
  2. tu n'as pas loupé la première marche pour nous présenter tes " jeux d'escaliers et lectures" merci à toi

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...