8 février 2014

Voyage en Chine...!


Carnets du voyage en Chine

de 

Editeur : Christian BourgoisParution : 5 Février 2009

RÉSUMÉ DU LIVRE


Carnets de voyage en Chine est rédigé à partir des impressions de voyage notées par Roland Barthes sur trois carnets de poche. Hormis ses palais anciens, ses affiches, ses ballets d'enfants et son Premier Mai, la Chine n'est pas coloriée. La campagne est plate ; aucun objet historique ne la rompt (ni clochers, ni manoirs) ; au loin, deux buffles gris, un tracteur, des champs réguliers mais asymétriques, un groupe de travailleurs en bleu, c'est tout. Le reste, à l'infini, est beige (teinté de rose) ou vert tendre (le blé, le riz) ; parfois, mais toujours pâles, des nappes de colza jaune ou de cette fleur mauve qui sert, paraît-il, d'engrais. Nul dépaysement. 



Extrait
11 avril 1974
Départ, lavé de pied en cap. 
Oublié de me laver les oreilles.

Samedi 14 avril (Pékin)
Temps voilé. Mal dormi, oreiller trop haut et dur. 
Jardin. Prunier japonais, magnolias en fleurs. Rocaille. Petites filles jouant à danser autour d'une double corde - variant les pas - au lieu de sauter mécaniquement.
Petits pique-niques d'enfants en groupe.
Pain, esquimau blanc, pomme.

Samedi 20 avril 74 (Nankin)
Bain mou de brume, de gris, d'eau de pluie, de feuilles, de vert, de bruits ténus d'oiseaux. Ouate verte et légère.

Lundi 22 avril (de Nankin à Luo Yang)
Bonne nuit dans le wagon-lit. Quoique toujours barbouillé. C'est confortable, nous y sommes seuls. Oreillers en riz.
Réveil : Terre plate, brume légère de soleil, terre sèche beige-rose, champs vert tendre. Lignes d'arbres. Nous entrons dans le Henan.
Paysage : c'est très français (la Beauce), mais les couleurs sont très très tendres. Et toujours cette absence incroyable de dépaysement.
Petit-déjeuner au wagon-restaurant. Nous hésitons à décider si c'est du thé ou du café.

Mauvaises odeurs fréquentes. Fumier, choux, etc.
Description de cette image, également commentée ci-aprèsUn pays sans pli.
Excellent déjeuner au wagon-restaurant. Plats de diverses couleurs : un rouge sombre (poisson tomate), un noir-vert pâle (champignon), un blanc-vert (petit-pois et un légume mystérieux), etc.


4 commentaires:

  1. dis donc ça doit être drolement intéressant, merci pour le partage, j'aime découvrir tes voyages du samedi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, et merci à toi d'organiser cette petite balade culturelle du samedi.. !

      Supprimer
  2. C'est original... J'aimerai découvrir la Chine ;)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si l'auteur n'a pas apprécier son voyage organisé par les autorités chinoises, cela donne envie de découvrir ce pays qui depuis 74 à bien changé. J'aime beaucoup la manière dont il a tenu son journal..!

      Supprimer