16 janvier 2014

Dans ma rue...!

Valéria Luiselli - Des êtres sans gravité 

Une jeune femme occupe à Mexico, une bâtisse délabrée et pleine de recoins avec son mari architecte et deux enfants en bas âge. Entre les blattes de Madagascar, les T-Rex en plastique démantibulés et les chaussettes dépareillées, elle écrit. Des textes courts car elle manque d'air. 


"Naturellement, il y a beaucoup de morts au cours d'une vie. La plupart des gens ne s'en rendent pas compte. Ils s'imaginent qu'ils meurent une fois pour toutes. Mais il suffit d'un peu d'attention pour comprendre qu'on meurt à chaque instant. Ce n'est pas une façon poétique de parler. Je ne dis pas que l'âme patati ou patata, mais qu'un jour on traverse la rue et qu'une voiture vous écrase ; un autre jour, vous vous endormez dans la baignoire et vous y rester ; un autre, vous dégringole en bas de l'escalier de votre immeuble et vous vous ouvrez le crâne... Le film continue. N'empêche, c'est là que survient le tournant, même s'il est imperceptible et les résultats pas toujours immédiats... 
Mon mari nous annonce au petit-déjeuner qu'il va bientôt aller à Philadelphie, et qu'il ne sait combien de temps il sera absent.
- Tu as un travailleau à Philadelphie ? demande le moyen.
Il ne l'écoute pas et continue de parler.
- Papa, papa, insiste le moyen, tu as un travailleau à Philadephie ?
- Pa-pa, dit la bébé"


6 commentaires:

  1. un livre très attirant, merci
    de la géométrie dans ta rue, super jolie avec volutes et rectangles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis plutôt une adepte des lignes droites... mais j'aime beaucoup ce petit salon est son air très rétro... !

      Supprimer
  2. Super ce salon qui a l'air bien vintage non ?
    Quant à ta lecture ça a l'air un peu triste non... ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais eu l'occasion de rentrer dans se salon, mais tout semble dater des années 50.. et pour la lecture, c'est vrai que ce n'est pas forcément une lecture pour jour de pluie... mais il est plus léger que l'extrait qui correspondait un peu à mon humeur du jour...!

      Supprimer
  3. Ce salon dans ta rue paraît comme un lieu cocooning...
    Une bonne idée de livre à lire...je me le note...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, une bulle de calme complètement hors de la cohue parisienne...!
      Bonne journée à toi aussi... j'espère comme à paris, sous le soleil

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...