18 novembre 2013

Zen


"Et si, pour toute richesse,
Il ne te reste que deux pains,
Vends-en un, et avec ces quelques deniers
Offre-toi des jacinthes pour nourrir ton âme !
Poème persan



5 commentaires:

  1. A noter dans mon carnet: ma petite philosophie du matin!
    Merci
    bonne journée Eiline
    xxx

    RépondreSupprimer
  2. Ohhh ben j'en ai bien besoin... de zénitude!

    RépondreSupprimer
  3. J'aime aussi cette pensée, la neige fond c'est déja une bonne chose, bises.

    RépondreSupprimer