9 novembre 2012

Gains


Le match de la rentrée littéraire 2012...!
Philosophe visionnaire, brillant physicien, Richard Powers (né en 1957) s'interroge, de livre en livre, sur l'état du monde et sur son influence sur l'individu. il nous plonge avec Gains, à l'origine de l'économie libérale, à travers l'histoire d'une entreprise de savon et de son irrésistible montée en puissancePublié en 1998 aux Etats-Unis,  ce livre reste une peinture très réaliste de la société de consommation, de sa genèse et de ses dangers. Des dangers  dont finalement nous sommes tous plus ou moins des complices...

Extrait : 
La couche externe est recouverte de papier bulle et imprégnée par extrusion thermoplastique d’une enveloppe invisible de polyéthylène. Pour ce faire, la résine conçue est poussée sous haute pression à travers le cylindre de l’extrudeuse. La filière amène la résine à température et au degré de viscosité voulu et donne à la sortie un film dont on peut contrôler l’épaisseur au dixième de millimètre. Le film encore chaud vient adhérer si parfaitement au papier qui défile sur l’enrouleuse que papier et plastique se soudent l’un  l’autre pour donner un troisième matériau... Tout ce travail uniquement pour un emballage destiné à être jeté. La tente individuelle qui abrite le produit vaut à elle seule d’être exposé sur un rayon. Ce conditionnement high-tech protège un appareil photo emballé sous vide. Une pochette hermétique prolongeant la durée de vie du produit, comme s’il s’agissait d’un fruit à maturation lente... Laissez-nous vous présenter l’appareil en pochette, le seul, le vrai produit multinational : arbre du sud-est, paille et déchet de la scierie du Canada, adhésifs synthétique de Corée, bauxite d’Australie, de la Jamaïque de la Guinée, pétrole du Golfe, du Mexique ou de la Mer du Nord, transformé en plastique en Chine, nickel et titane d’Afrique du Sud, les éléments du flash viennent de Malaisie, les composants électroniques de Singapour, le design est New-Yorkais…

L’appareil est oublié dans un tiroir à coté du lit d’hôpital. Les images qu’il renferme ont étés aussi commencée au grand soleil, une fille qui plante des graines dans un jardin, une femme qui souffle les bougies d’un gâteau d’anniversaire l’aiguille dans son bras à peine visible sous la manche de sa robe de chambre. 
Une femme de service le met à la poubelle : le prochain occupant ne saurait tarder à arriver…  

Ma note : 15/20
Gains, de Richard Powers

1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...