12 août 2012

Fenêtre sur paysage...! (suite)




 Paradoxornis de Webb  




















Chevreuil des marais (détails)


Accouplement de libellules sur papier aquarelle






Pies et chevreuil des marais 


[...Ahae s'applique à saisir chaque instant du spectacle permanent que lui offre la vue depuis sa fenêtre. Celui d'une nature vivante, à la fois très banale et d'une grande poésie. Ce sont aussi des parfums, des sons, que l'on perçoit lorsque l'on se plonge dans ses images. l’odeur de terre brûlée par le soleil, celle des feuilles mouillées dans l'humidité des mois d 'automne, le chant mélangé des oiseaux ou le craquement de la neige sous le pas d'un animal...] 


Depuis sa plus tendre enfance, à la fin de la seconde guerre mondiale, Ahae vit dans le sud de la Corée. Désormais il ne quitte plus sa maison, reste immobile à sa fenêtre, derrière l’objectif.  Ses photographies nous encouragent à regarder la nature et ce qui nous entoure, à apprécier la vie en l'observant dans sa plus simple beauté.... (texte : Guillaume Morel pour Connaissance des Arts)

3 commentaires:

  1. J'adore, tu as remarqué qu'il s'appelle presque comme moi et pour le moment je suis tout à fait dans la nature et je commence une toile tout dans les verts, et les siennes me parlent beaucoup, bonne journée, bises.

    RépondreSupprimer
  2. Naturellement beau!
    On ne s'en lasse pas.Des photos remplies de poésie qui nous font rêver.

    RépondreSupprimer
  3. Une fenêtre, un oeil et on fait le tour du monde !
    J'adore l'oiseau, il a l'air coquin.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...