19 avril 2012

Victimes de la mode...!

IMG_6345IMG_6338IMG_6342IMG_6341
Dans les années 1770, la mode de cour exige, pour les femmes, le port de grande jupe élargie et relevée de chaque coté par un panier, accompagnée d' une très haute coiffure. Pour les femmes, le rococo est synonyme d'élégance, de raffinement et d'ornementation, mais aussi de caprice, d'extravagance et de coquetterie. Les somptueuses soieries lyonnaises sont indissociables du style rococo du 18e siècle...!
IMG_6353IMG_6351  
Pendant la Révolution française, les femmes ne portent plus ni corset, ni panier et la mode change radicalement, encourageant une nouvelle esthétique de la mode qui délaisse les soies raffinées au profit de simple étoffes de coton.
IMG_6347IMG_6348
IMG_6355 Et c' est au début du 19e siècle qu' apparaît la robe-chemise. Les femmes portent désormais de fines robes de mousseline blanche presque transparentes, avec peu ou pas de vêtement de dessous...! Cependant, après la brève parenthèse de liberté représentée par la robe-chemise, les femmes connaîtront de nouveau la dictature du corset pendant une centaine d' année...!


Textes et photographies : FASHION - Une histoire de la mode du XVIIIe au XXe siècle, au édition TASCHEN.

1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...